Juin 2019 - SILENE actualités


Bientôt l'été ! C'est l'occasion de vous faire un petit point d'actualités. En effet, pour Silene, de nombreux changements sont en cours. Face à la nécessité d'améliorer la gestion courante et la performance de l'outil, nous travaillons sur une refonte de l'organisation entre administrateurs d'une part, sur une évolution technique d'autre part, tout en maintenant la stabilité du service. Au niveau national, les liens avec le SINP sont renforcés grâce à la concrétisation de l'habilitation de Silene en tant que plateforme régionale.

Lors de notre dernier échange, nous avons évoqué les fortes évolutions en cours au plan national : les conséquences de la loi "Biodiversité", la création de l'AFB qui deviendra l'Office Français de la Biodiversité au 1er janvier 2020, la notion de donnée publique notamment. Ces éléments n'étant pas encore stabilisés et pour permettre une avancée suffisante sur nos différents chantiers, la rencontre annuelle des adhérents (comité de suivi régional) sera légèrement décalée et organisée début 2020. D'ici là, nous poursuivons la construction collective avec chacun d'entre vous.

Il y a actuellement 79 adhérents de Silene : la liste est visible ici.

Un départ...

Dorothée MEYER, chargée de projet "Connaissance et animation scientifique" à la DREAL PACA quitte très prochainement ses fonctions. Merci Dorothée pour ton indéfectible soutien en faveur du partage de la connaissance et pour ton énergie depuis le début de cette aventure !

Dans l'attente de son remplacement complet prévu à l'automne 2019, la continuité est assurée par le chef de l'unité Biodiversité : pascal.blanquet@developpement-durable.gouv.fr

Silene-PACA, première "Plateforme régionale du SINP" officiellement habilitée

  Le Système d'Information Nature et Paysages prévoit, dans son architecture, l'existence d'une plateforme par région et une seule. Les principes et conditions d'habilitation ont été connus en juin 2018, ce qui a permis aux administrateurs de Silene de déposer leur dossier. A l'issue d'un processus d'évaluation nationale, basé sur une douzaine de critères normés, l'habilitation de Silene-PACA a été accordée le 4 décembre 2018 pour une durée de trois ans. La décision est assortie de recommandations qui doivent favoriser l'évolution de l'ensemble des plateformes régionales vers un cadre commun.

Une refonte de l'organisation entre administrateurs

  Depuis 2007, les Conservatoires botaniques nationaux méditerranéen (CBNMed) et alpin (CBNA) et le Conservatoire d'espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur (CEN PACA), en tant que membres fondateurs de Silene, accompagnent techniquement et scientifiquement le projet. Au fur et à mesure de la croissance de Silene, les tâches de gestion courante se sont diversifiées et complexifiées. Une mise à plat de la répartition des rôles pour optimiser les moyens disponibles était devenue nécessaire.

  A partir de mi-2019, le CBNA prend en charge la coordination technique de Silene assurée jusqu'alors par le CBNMed. Le CEN PACA conserve l'animation partenariale et l'appui au pilotage de Silene, avec des moyens renforcés. L'administration des données continuera d'être assurée par chacun des conservatoires sur leurs périmètres géographiques et thématiques respectifs. Ces éléments seront actés par une convention commune.

L'étude de la migration de l'outil Silene est en cours

  La base technique du portail Silene a vieilli... Pour tester la faisabilité d'une migration vers l'outil open source GeoNature, un cahier des charges est en cours d'écriture. L'étude devra identifier les développements nécessaires pour permettre ce transfert, en assurant une continuité de service sur la visualisation et l'extraction de données, et en apportant de nouvelles fonctionnalités attendues dans le cadre du SINP : outil de saisie, mise au format des données d'échange, distinction des données d'origine publique et privée, gestion des données sensibles notamment.


Contact chef de projet Silene-PACA : geraldine.kapfer@cen-paca.org



Les données accessibles via SILENE représentent l'état actuel de la connaissance des espèces inventoriées, à une date déterminée, et référencées dans SILENE. Il convient donc d'étre prudent dans leur utilisation :

  • Ces données ne constituent en aucune manière un inventaire exhaustif de la biodiversité de ce lieu;
  • Leur usage doit respecter strictement les régles liées à la donnée, telles que spécifiées dans la charte SILENE (utilisation, citation);
  • Leur interprétation peut nécessiter l'appui d'un spécialiste qui seul peut faire l'expertise appropriée.
  •